Objectifs

Obtenir la liberté vaccinale en France, comme c’est le cas dans la plupart des pays de l’Union européenne.

La France est le seul pays à avoir rendu obligatoires trois vaccinations pour la fréquentation scolaire et à exiger de nombreuses vaccinations pour l’exercice de certains métiers.
L’efficacité et l’innocuité des vaccinations étant loin de faire l’unanimité parmi le corps médical, il nous semble donc intolérable que le citoyen n’ait pas la liberté de choix : les vaccinations sont   imposées et le citoyen doit s’y soumettre, sans possibilité de dialogue.
Nous demandons donc aux pouvoirs publics d’assouplir les lois d’obligation vaccinale et d’accorder le droit, à tout citoyen, de se déterminer librement face aux vaccinations, en accord avec son médecin, ou, à tout le moins, une clause de conscience comme cela existe dans de nombreux pays.

 

Diffuser de l’information sur les vaccinations.

La formation des médecins au niveau des vaccinations est très élémentaire. Aussi sont-ils amenés à pratiquer les vaccinations de façon automatique, sans réfléchir, d’autant que la propagande orchestrée par les laboratoires pharmaceutiques, fabricants de vaccins, est évidemment très incitative.
Les seuls documents dont dispose le public émanent de ces laboratoires ou d’organismes tout à fait officiels, étroitement liés à ces laboratoires par des intérêts économiques. Il n’y a donc pas d’objectivité dans l’information vaccinale.
Cependant, par le biais de l a presse médicale, de précieux renseignements nous sont fournis qui permettent d’éclairer le problème des vaccinations et obligent à remettre en question la propagande officielle.
Notre but est de faire connaître au public l’information qu’on lui cache, afin qu’il ait un autre regard sur les vaccinations. Cette information que nous diffusons à nos adhérents, nous la concevons comme un point de départ pour une réflexion approfondie et une remise en cause des vaccinations de masse, telles qu’elles sont pratiquées aujourd’hui.